Consignes de vote : Je suis libre, je fais ce que je veux et je vous emmerde !

« Front Républicain » « consignes de vote »…. Çà ne vous interroge pas ?? Moi si. Et notre intelligence, alors ? Et notre libre-arbitre ?  C’est pour les chiens ? Car enfin, ce n’est pas parce que nous choisissons une ligne politique qui nous semble nous convenir plus qu’une autre que nous  sommes pour autant engagés dans une secte qui obéit à un guru !

Surtout que les donneurs de consignes sont ceux-là mêmes qui viennent de se voir rejeté par la population. Ils ne manquent pas de culot tout de même !  La majorité leur dit :  « on ne veut pas de vous »  et ces guignols et leur copains qui se gavent sur notre dos et ont échoué osent sans aucun complexe nous dire pour qui il faut voter sous-entendant par là qu’il faut donner notre voix à quelqu’un de leur choix !

Lorsque je les entends, toute cette clique de bons apôtres du système, je n’ai qu’une réaction :

Je ferai ce que moi j’ai décidé en mon âme et conscience et je vous emmerde !

Car enfin cet appel au « Front Républicain » mérite une analyse. Pourquoi un « Front Républicain » ? Marine Le Pen a-t-elle l’intention de faire un putch ?  De prendre le pouvoir par les armes ? Ne s’est-elle pas pliée jusqu’à présent aux lois de la République tellement trafiquées par ses ennemis qu’avec quasiment un quart des votants en sa faveur elle n’a que deux députés à l’Assemblée Nationale pour représenter les français qui lui font confiance ? Est-ce démocratique ? Qui n’est pas républicain, dans ce cas ??

Ce coup de gueule n’est pas un soutien du FN, vous pouvez bien l’imaginer. Mais j’essaye d’être honnête et cette manipulation mise en place pour le second tour me fait bouillir. On se fait avoir à chaque fois. Cette fois-ci est celle de trop.

Regardez ces deux minutes de vidéo d’une journaliste courageuse  qui pourtant n’est pas frontiste. Ce qu’elle dit est lucide et hors de tout dogmatisme. Vous comprendrez pourquoi le FN est si bien accueilli par les médias :  Il est important de le faire exister pour servir de repoussoir afin d’assurer la pérennité de cette mafia qui occupe le trône et nous méprise depuis des décennies. A méditer.

Soyez-vous même, les gens. Ne vous laissez pas influencer et être une fois encore pris pour des débiles incapables d’analyses. Votez, ne votez pas, mais que ce soit votre décision et seulement elle, hors de toute consigne, de toute menace, de toute peur induite par une campagne nauséabonde.

Consultez les programmes et faites votre choix sur ce qui vous semble être le plus juste pour le bien de votre pays, de vos compatriotes  et le vôtre.

Nous sommes adultes, nous n’avons pas à nous soumettre à des maîtres que nous n’avons pas choisi.  Ce beau mot de « liberté » a un sens et s’applique à nous aussi.  Souvenez-vous en.

Galadriel

PS : A ma connaissance ni JLM ni Asselineau n’ont donné de consigne de vote.

 

 

Commentaires sont clos