Chronique d’une journée de m….e : Derrière le rideau de fumée grise

Les jours se suivent et se ressemblent. Chaque soir, je ferme l’ordi fatiguée de ce que j’ai lu, chaque matin, je l’ouvre en espérant y trouver un coin de ciel bleu, mais non. Pas de miracle,  tout est aussi désespérément gris. Toutes nuances de gris : du gris perle à l’anthracite, gris brouillard, gris fumée, gris enfumage aussi. Et vous savez quoi ? Le gros problème c’est la suie qui se répand sur nous, nous colle aux neurones et au coeur,  nous déprime, nous fait peur, nous aveugle  et finit par nous désespérer. Trop encore se replient et se soumettent, certains fuient, d’autres choisissent la lutte car les négociations sont fermées par ceux qui alimentent le feu.  Quoi de pire en effet que de voir sa mort certaine arriver, paralysé comme un oiseau hypnotisé par un boa ? Mais ce que nous pouvons observer c’est que face à cette obscurité menaçante, l’on peut entendre et observer des grondements de bêtes acculées, des réactions reptiliennes et égotiques qui cherchent à nous dominer et nous faire envisager la violence comme seule sauvegarde alors que des dizaines de siècles nous prouvent que ce n’est qu’un enchaînement délétère, qu’elle écrase les plus faibles et qu’elle n’a jamais rien résolu de façon pérenne.

Mais après tout, peut-être que ce bordel ambiant sera la planche de salut pour une humanité qui va devoir changer si elle veut survivre.  Peut-être cela fait-il partie de ces coups de pied aux fesses que nous réserve la vie pour nous mettre au pied du mur et nous obliger à reconsidérer loyalement nos positions. Peut-être finalement que derrière ce feu prédateur et son rideau de fumée grise, se dessine l’obligation d’un élargissement de conscience qui nous mènera tous collectivement vers un recentrage sur l’essentiel,  une meilleure connaissance de nous-mêmes et un élan vers un avenir plus adapté à ce que nous voulons être au fond de nous et que l’on tente de nous faire oublier.  Peut-être que c’est nécessaire et que ce siècle nous verra enfin grandir.

Courage !

Galadriel

La grisaille du jour :

 

Les cancers de l’enfant ont augmenté de 13 % en vingt ans

Appréciez cette introduction….

« Les données mondiales ne permettent pas de déterminer la part qui relève d’un meilleur dépistage et celle liée à des facteurs environnementaux ».

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/04/12/les-cancers-de-l-enfant-ont-augmente-de-13-en-vingt-ans_5110401_3244.html?xtor=RSS-3208

Comment le Japon va perdre 40 millions d’habitants en 50 ans

Bien entendu, pas un mot sur les mortalités induites par le drame de Fukushima… Le nom même est tabou chez les pro-nucléaires

https://www.lesechos.fr/monde/asie-pacifique/0211962568764-comment-le-japon-va-perdre-40-millions-dhabitants-en-50-ans-2078998.php#dtxkgH7cdLpx7TfA.99

Tout va magnifiquement bien aussi de ce côté :

Vladimir Poutine: «On s’apprête à balancer d’autres substances chimiques et à en accuser les

autorités syriennes». Intégralité de la déclaration

http://www.medias-presse.info/vladimir-poutine-on-sapprete-a-balancer-dautres-substances-chimiques-et-a-en-accuser-les-autorites-syriennes-integralite-de-la-declaration/72343/

Vous en reprendrez bien un peu ?

Le Pentagone – et Daech – ciblent l’Iran

Le commandant du CENTCOM (Commandement central des États-Unis, le Pentagone), le général Joseph Votel, s’est pris pour la réincarnation du Docteur Folamour devant la Commission des forces armées de la Chambre des représentants des États-Unis, mercredi dernier. « Nous devons chercher des opportunités de déstabiliser l’Iran, que ce soit à travers des moyens militaires ou d’autres méthodes. »

http://www.mondialisation.ca/le-pentagone-et-daech-ciblent-liran/5584111

Trump envoie un porte-avions vers la Corée du Nord

Moins de deux jours après avoir frappé une base aérienne syrienne pour punir le régime Assad d’une attaque chimique présumée, les États-Unis montrent leurs muscles au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Un porte-avions américain, son escadron aérien, deux destroyers lanceurs de missiles et un croiseur lanceur de missiles font route vers la péninsule coréenne, a ainsi révélé samedi le porte-parole du commandement américain dans le Pacifique. Une « mesure de précaution » face à « la menace numéro un dans la région » qui « reste la Corée du Nord, en raison de son programme de missiles irresponsable, déstabilisateur et imprudent, et de la poursuite (de ses recherches) en vue de disposer d’armes nucléaires » a souligné le porte-parole.

Le Figaro via : https://fr.sott.net/article/30363-Trump-envoie-un-porte-avions-vers-la-Coree-du-Nord

Et chez nous :

Soumis à l’austérité budgétaire et au management néolibéral, l’hôpital est au bord du burn-out

Lisez bien ce qui suit, c’est de nous tous dont il s’agit !

20 000 postes ont été supprimés dans les hôpitaux français en quinze ans. Sur le terrain, le travail s’intensifie, les soignants ne cessent de courir après des objectifs intenables, et finissent souvent par s’effondrer. Ils ont l’impression de négliger les patients, et perdent le sens de leur travail. Ils craignent de commettre des erreurs et tirent la sonnette d’alarme : la qualité des soins diminue dangereusement et la mortalité des patients s’accroît.

Mais cette sévère cure d’austérité devrait se poursuivre : le dernier plan de financement des hôpitaux présenté par l’actuel gouvernement promet 20 000 suppressions supplémentaires. L’avenir de l’hôpital se jouera aussi lors de ces élections présidentielles.

http://www.bastamag.net/Soumis-a-l-austerite-budgetaire-et-au-management-neoliberal-l-hopital-est-au

ÉCOLOGIE :

Les espèces d’arbres aussi disparaissent de la biodiversité, mais maintenant l’on sait à peu près combien il nous en reste, chose qui n’avait jamais sérieusement été établi auparavant : 

La moitié des espèces d’arbres menacées de disparition selon la FAO

Alors que nous savons parfaitement que l’arbre est vital pour notre survie.. Mais on s’en fout : déforestation aveugle, sur-exploitation, arrachage pour élargir les surfaces arables que l’on stérilise ensuite jusqu’à la désertification, déstabilisation des sols,  là encore tout va bien : C’est pas perdu pour tout le monde….
http://www.rts.ch/info/sciences-tech/5902267-la-moitie-des-especes-d-arbres-menacees-de-disparition-selon-la-fao-.html

Le monde compte 65.065 espèces d’arbres

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/biodiversite/le-premier-inventaire-des-especes-d-arbres-a-ete-publie_111993

ETC… ETC…

 

Articles similaires, enfin normalement...

Commentaires sont clos