Vous devez le savoir : Les dessous du marketing politique

Vous faites partie des citoyens qui  participent aux élections ? Alors, regardez bien cette édifiante  et salutaire vidéo. Cela vous donnera peut-être envie de creuser par vous-mêmes dans les programmes des candidats. Même si, ne nous leurrons pas,  les mots pour le dire y sont soigneusement choisis, vous échapperez au moins en partie à cette gigantesque opération que les candidats à gros budgets mettent en place pour vous séduire et vous manipuler. La pub, c’est très cher, souvenez-vous des chiffres énormes mentionnés dans l’affaire UMP contre Bygmalion, l’agence qui a géré la campagne de Sarkozy en 2012. 

Nous avons l’exemple des élections US où seuls les candidats soutenus à coup de dollars restent dans la course. Mais ne croyez pas naïvement qu’il n’en est pas de même chez nous. Malgré quelques barrières institutionnelles et une échelle moindre, le principe est exactement le même. Ce n’est plus le candidat le plus intéressant qui gagne, mais le plus friqué et le mieux vendu par la pub. Une autre façon pour l’élite de garder les manettes et de s’asseoir sur la démocratie.  C’est une chose que le showman Macron a parfaitement saisi, lui qui va faire la quête jusque dans les bureau de Wallstreet… La preuve : malgré ses casseroles au gouvernement (Loi Macron, Uber, loi travail dont il est le promoteur, même si c’est El Khomery qui a porté le chapeau) ses provocations, et son CV qui le classe sans contexte comme un membre de l’élite, sa cote grimpe.

Hé oui,  c’est comme les plats cuisinés ou le dernier parfum à la mode, ça marche.

« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai ». Talleyrand

A bon entendeur salut !

Marketing politique : Démocra-ciblée #DATAGUEULE 68

Cette vidéo a été vue 135 695  fois. Ce n’est pas assez. Toute personne inscrite sur une liste électorale devrait l’avoir regardée.

Commentaires sont clos