Génial ! La France prête à prendre la place de N°2 de l’OTAN à la place des britanniques

Manifestement, nous aussi avons un complexe militaro-industriel qui ne reste pas les bras croisés. Encore une info importante en cette période d’élection, rapportée par RFI (Radio France International) d’après le Times. Sur ce sujet majeur également, le choix du candidat sera important.

France, pays des droits de l’homme, surtout les nôtres, les armes à la main sous les ordres de l’Oncle Sam, bien sûr.

Selon des informations du Times, le Royaume-Uni pourrait perdre sa place de

numéro deux de l’Otan après le Brexit, au profit de la France.

Janvier 2017

Le journal britannique The Times affiche à sa une, ce mardi 10 janvier, une information qu’il a obtenue auprès de sources militaires et du think tank Royal United Services Institute : “La France offre de prendre le rôle de leader de l’Otan au Royaume-Uni.” Traditionnellement, c’est un officier britannique qui tient le poste de numéro deux de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, alors que le rôle de numéro un est logiquement dévolu à un Américain. Mais cette position est aujourd’hui menacée, selon le quotidien, “car d’autres pays européens lorgnent ce poste désiré”. Et en particulier la France.

D’après la publication, une délégation française “non officielle” se serait ainsi rendue à Washington l’automne dernier afin de convaincre les autorités américaines que “les forces armées françaises étaient mieux placées que leurs homologues britanniques pour constituer l’allié particulier de l’Amérique en Europe après le Brexit”.

L’un des rôles principaux du numéro deux de l’Otan est de mener des missions militaires en rapport avec l’Union européenne, notamment une présence physique en Bosnie. La sortie du Royaume-Uni de l’UE remet donc cette fonction en question et, selon des sources du Times, c’est l’ensemble des missions européennes qui seront remises en cause une fois le Brexit acté.

Voir aussi du même média : 

Après le Brexit, il y aura moins d’UE et plus d’Otan

Ailleurs: Hystérie et provocation anti-russe de l’OTAN 

L’armée américaine et la Bundeswehr allemande envoient des milliers de soldats et un important matériel en Europe de l’Est

Un déploiement massif de troupes américaines et de l’OTAN en Pologne et dans les pays baltes est en cours. Selon une déclaration du Centre de presse et d’information de la Bundeswehr (les forces armées allemandes) le 30 décembre : « dans le cadre de l’opération OTAN “Atlantic Resolve”, trois navires de transport américains sont attendus à Bremerhaven la première semaine de janvier ».

La déclaration a noté qu’au début de novembre : « les soldats de la 3e Brigade de la 4e Division d’infanterie américaine ont commencé à charger les navires avec des véhicules et des conteneurs ». Dans l’ensemble, « plus de 2500 pièces de cargaison (des camions, des véhicules de combat, remorques, et conteneurs) [ont été] initialement expédiées vers l’Allemagne, puis transportées vers la Pologne et d’autres pays d’Europe centrale et orientale ». Le matériel doit « arriver dans la période du 6 au 8 janvier par transport maritime à Bremerhaven et sera ensuite transporté vers la Pologne par rail et des convois militaires d’ici le 20 janvier ».

Plus tôt ce mois-ci, le quotidien allemand Kieler Nachrichten a qualifié l’accumulation des armes d’« opération la plus importante de redéploiement de l’armée américaine en Allemagne depuis 1990 ». Plus de 2000 chars, obusiers, jeeps et camions sont déployés dans le cadre des exercices de l’OTAN en Europe de l’Est qui vont continuer pendant neuf mois.

SUITE ICI : https://www.wsws.org/fr/articles/2017/jan2017/otan-j03.shtml

 

 

 

Articles similaires, enfin normalement...

Commentaires sont clos