Brève : Et L’Union Européenne COURT APRÈS LE TAFTA ??

AU NOM DE LA LOI AMÉRICAINE…

« Les entreprises européennes ont dû payer aux États-Unis un pactole de plus de 40 milliards de dollars (38,5 milliards d’euros) des dernières années. La justice américaine les accuse de ne pas respecter les sanctions décidées par Washington (et non par les Nations Unies) contre certains États. Le droit devient alors une arme pour absorber ou éliminer les concurrents.

« Nous sommes devant un mur de législations américaines extrêmement touffues, avec une intention précise qui est d’utiliser le droit à des fins d’impérium économique et politique dans l’idée d’obtenir des avantages économiques et stratégiques » (Pierre Lelouche dép. Républicain)

(Présentation du rapport de la mission d’information sur l’extraterritorialité du droit américain devant les commissions des affaires étrangères et des finances de l’Assemblée Nationale, à Paris le 5 octobre 2016)

Un rapport dont la lecture « fait froid dans le dos » selon les termes du député socialiste Christophe Premat. »

CQFD

 

Extrait de l’article de Jean-Michel Quatrepoint  publié dans le Monde Diplomatique du mois de Janvier 2017

 

Articles similaires, enfin normalement...

Commentaires sont clos