Fillon élu : La droite se déchire et c’est du lourd !

Depuis la victoire de Francois Fillon, les premiers commentaires commencent à arriver sur les ondes et c’est savoureux. Henri Guaino héritier de Philippe Seguin (gaulliste fidèle tenant d’une droite plus sociale – enfin, un peu moins rapace), ancien conseiller de Nicolas Sarkozy dont il écrivait les discours,  dégaine sans complexe  :

« Le programme de François Fillon, c’est une purge comme on n’en a jamais proposé depuis la Seconde Guerre mondiale ». 

« Ce programme, je le combattrai avec toute mon énergie, jusqu’au bout ».

« Ce n’est pas ma droite. C’est une droite qui n’a aucune générosité, aucune humanité

« C’est Laval en 35, c’est du Pinay »

« C’est une très bonne nouvelle pour le Front national. Parce qu’avec un programme pareil, les classes populaires et les classes moyennes ne vont pas aller pour cette droite-là »

Je ne pensais pas pouvoir être à ce point d’accord un jour avec Henri Guaino ! Comme quoi, il ne faut jurer de rien !

Ici s’applique pleinement la citation attribuée à Voltaire :

« GARDEZ-MOI DE MES AMIS, MES ENNEMIS JE M’EN CHARGE ! »

 

 

Commentaires sont clos