TAFTA/TTIP : En 3 images vous aurez tout compris !

Et bien sûr, il ne s’agit pas que du TAFTA/TTIP. Le fonctionnement est identique pour l’ensemble des négociations à Bruxelles, même  lorsque l’huis clos n’est pas imposé comme dans ce cas précis.  N’oublions pas que pendant que nous luttons contre la Loi Travail, le TAFTA continue son bonhomme de chemin…

Notez qu’un lobbyiste a ses bureaux sur place avec équipement et personnel, qu’il dispose de tous les arguments nécessaires, documents, études, etc… Il a un haut niveau d’études,  tous les signes d’une prospérité de bon aloi, un budget coquet de communication pour  créer une « ambiance de travail détendue » avec son interlocuteur et mettre ses cibles dans sa poche.   C’est ce qu’on appelait  autrefois l’entre-gens et maintenant le 1 to 1. Soyons moderne !

C’est une énorme machine, un énorme budget pour beaucoup beaucoup de profits à la clé.  Cela se pratique à tous les niveaux, de la Commission au Parlement européen.

On comprend dès lors que les groupes d’intérêts publics n’aient pas forcément les moyens de suivre. Ce que l’on comprend moins c’est qu’il n’y ait pas un équilibre obligatoire entre le temps et les moyens d’expression des uns et des autres.

Si ça vous intéresse, vous pouvez lire l’article : Pourquoi et comment faire du lobbying au niveau européen?  

TOUTE LES EXPLICATIONS DES IMAGES DANS L’ARTICLE SOURCE :

http://www.bastamag.net/La-Commission-europeenne-passe-90-de-son-temps-avec-les-lobbys-industriels

 

Commentaires sont clos