UN SCANDALE RÉVOLTANT ! Voilà l’incroyable privilège des riches sous Hollande

Vous avez bien les yeux en face des trous ? Ce que vous allez voir est hallucinant. Quand j’ai lu ça, mon sang n’a fait qu’un tour. Ce document révélé par le Canard Enchainé est une fuite de la DGFIP (Bercy) document repris par Mediapart dans son édition d’hier. Bercy porte plainte contre X. Encore un  lanceur d’alerte qui va avoir des ennuis… Espérons qu’il ou elle a bien pris ses précautions.

Vous que l’on bastonne ou que l’on emprisonne parce que vous défendez pied à pied dans la rue un boulot souvent sous-payé  et qu’on essaye de précariser  au nom de je ne sais quelle austérité, vous trouverez ici de quoi justifier plus encore votre colère.

Il ne s’agit plus ici d’immorales manœuvres d’entreprises ou d’ultra-riches pour planquer leurs bénéfices dans les paradis fiscaux,  ce que l’on peut comprendre même si on le réprouve.

Là, c’est l’Etat lui-même (qui nous fait à nous des leçons de morale et de civisme), qui organise le pillage de la France. . 

L’article est réservé aux abonnés, de ce fait je ne peux que le reproduire très partiellement. Mais le document est simple à comprendre il n’y a qu’à lire les colonnes. En résumé, l’Etat devrait collecter  en ISF : 216 598 568 euros. Avec la loi Hollande il récolte : 21 211 492, autrement dit un cadeau de 90 %. 

Pendant ce temps, de petits entrepreneurs, commerçants, agriculteurs,

chômeurs en fin de droit, vieux,  se suicident parce qu’il n’y arrivent plus !

C’est gerbant.

 

Merci, merci à la personne courageuse qui a dévoilé le pot aux roses. Merci aussi aux journalistes qui font leur travail d’enquêteurs et aux journaux qui les publient.

FAITES CIRCULER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX IL FAUT QUE CA SE SACHE !

Hollande ravit à Sarkozy le titre de « Président des riches »

Le plafonnement de l’impôt sur la fortune voulu par Hollande a des effets deux fois plus favorables pour les milliardaires que le bouclier fiscal de Sarkozy. Des statistiques fiscales révélées par Le Canard en attestent. Un exemple souligne à lui seul les dérives de la fiscalité socialiste : Liliane Bettencourt, l’héritière de L’Oréal, qui aurait dû payer plus de 61 millions d’euros d’ISF en 2015, a vu sa contribution réduite à zéro grâce au plafonnement. Décryptage.

…/…

Le Canard publie donc un tableau de la DGFIP qui recense les effets du plafond de 75 % pour les contribuables les plus riches, en masquant les noms des contribuables qui ne sont pas des personnalités publiques, et en faisant apparaître trois colonnes : le montant en million d’euros de l’ISF qui aurait été dû sans le plafonnement ; la réduction d’impôt générée par le plafonnement ; l’ISF effectivement versé en 2015.

Voici ce tableau, tel que le révèle Le Canard enchaîné :

 © Le Canard enchaîné, DGFIP

SOURCE : Le Canard Enchaîné via : https://www.mediapart.fr/journal/economie/080616/isf-hollande-ravit-sarkozy-le-titre-de-president-des-riches?utm_campaign=Quotidienne&utm_medium=email&utm_source=Emailvision&utm_content=20160610&xtor=EREC-Hollande ravit à Sarkozy le titre de « Président des riches »83-[Quotidienne]-20160610

Articles similaires, enfin normalement...

Commentaires sont clos