Ah ! On nous refait le coup de 2012

Septembre 2015 prochain devient sur la toile LE mois de tous les dangers ou en tout cas du grand changement. Rationalistes incurables passez votre chemin ! 🙂

Cet article est classé « détente », et c’est comme ça qu’il faut le voir. Après tout, ce sont les vacances ! Peut-être  verrons-nous l’accomplissement de certaines de ces prédictions, peut-être d’une seule, peut-être d’aucune. Qui sait ? En tout cas, décembre 2012 et son lot de prophéties n’a pas été très probant.

Après tout, la projection du futur est un exercice courant dans les chroniques de la société qui nous sont données à lire quotidiennement et l’on ne peut pas dire, en dépit de leurs argumentations rationnelles, que les perspectives soient vraiment meilleures !  

Sans doute pour compenser un côté ancré au sol, j’aime stimuler mon imaginaire. Ceci ne signifie nullement que j’adhère à tout ce que je lis. Je garde cela dans un petit coin de ma mémoire, pas plus… Même pas peur !

Si vous êtes comme moi, cet article est pour vous.

Galadriel

NB : Cet article qui développe 23 points est très long, nous n’en donnons que le début. Suite sur le lien en fin de page.

 

Le grand bouleversement prévu en

Septembre 2015, en 23 points  :

 Excellente analyse de la situation et des prévisions !

Rares ont été les dates où autant d’indices temporels se sont conjugués simultanément pour indiquer une sorte de rendez-vous eschatologique. S’il est vrai que nous avons déjà prévu à plusieurs reprises, des moments clés, cette période de septembre conjugue simultanément des rendez-vous astronomiques, bibliques et politiques. On s’accorde tous à penser qu’on arrive à une sorte d’échéance, non pas de fin du monde mais de fin de notre monde tel qu’il est actuellement. Voyons ensemble tous ces indices.

  Fin de l’année sabbatique – 13 septembre    Fin du dollar
  Fin du compte à rebours de 500 jours    Remue-ménage aux Etats unis
  Fin des 7 semaines de Daniel    Date anniversaire pour la venue du Messie
  23 septembre date récurrente à Hollywood    Conjonction Yom-Kippour-Aid el Kebir
  Le Mahdi est en vue    Prophétie de Parravicini
  Code de la Bible et la venue d’un astéroïde    Fin des 7 années d’Obama
Poutine s’invite dans la période cruciale    Chronologie juive avant la venue du Messie  
  Eclipses de soleil et dernière lune de sang    Numérologie se mêle à la partie
  Les cycles universels selon Martin Armstrong    Le Cern une épée sur notre tête
  Prophétie 12è S. se concrétise sur 500 ans    Concordance des événements politiques
  Concordance des événements astronomiques  Fameux 3 jours d’obscurité

Conclusion

1° La fin de l’année sabbatique (chemitta) du calendrier juif – 13 septembre :

Le calendrier juif est rythmé par toutes sortes de cycles généralement basés sur le nombre 7. Il y a les 7 jours de la semaine, mais également les 7 années se terminant par l’année sabbatique Chemitta. Ce cycle répond aux lois de Dieu et ce qui nous intéresse, c’est que cette année là marque aussi une sorte de remise à zéro des comptes et des dettes. Or les années juives commencent lors de la nouvelle lune de Septembre, par Roch Hachana. Il se trouve que l’année actuelle 5775 est une de ces années sabbatiques et celle-ci va se terminer le 13 septembre. La fête de Roch Hachana sera célébrée le 14 septembre. Comme nous l’avons vu, le cycle de la bourse et du calendrier juif sont souvent interposés, tout comme l’histoire du World Trade Center. Les plus grandes crises financières se sont produites à la fin des années sabbatiques. On se souvient du krach spectaculaire de 1987, puis bien sur des événements du 11 septembre et plus récemment, le coup de massue qui a failli emporter la bourse fin septembre 2008. On peut noter par ailleurs que les années 1973, 1980 et 1994 n’ont pas été non plus de tout repos pour les spéculateurs, même si ce n’est que lors des dernières années sabbatiques qu’ils se sont faits les plus grandes frayeurs.

D’un point de vue « divin », on est forcés de constater que les spéculateurs n’ont toujours pas retenu la leçon et tout semble se conjuguer pour cette fois-ci, on arrive à l’échéance de ce système parasitaire. Les alarmes se multiplient contre l’économie américaine, mais quelque chose pourrait donner le coup de grâce cette fois-ci, d’autant plus que d’autres cycles s’achèvent parallèlement, notamment celui de la grande année sabbatique qui marque la septième semaine des cycles sabbatiques. Or si la spéculation actuelle s’est lancée en 1966, cette dernière semaine sabbatique marque la fin du cycle et tout porte à croire qu’après septembre 2015, un nouveau système financier et monétaire verra le jour (vidéo).

La fin du dollar – L’élite (bancaire) prépare le monde à une nouvelle monnaie mondiale :

Voilà probablement l’indice le plus palpable pour la période de septembre. En vue de former le nouvel ordre mondial, l’élite mondiale surtout bancaire a décidé de petit à petit abandonner le dollar au profit d’une nouvelle monnaie mondiale qui de plus est, serait principalement numérique. Pour concrétiser ce changement, cela va passer par une phase délicate qui va occasionner beaucoup de tensions et de chaos par la fermeture, pendant une certaine durée, de toutes les banques du monde et une remise à zéro de tous les comptes et transactions financières en cours ! Cette élite bancaire sait parfaitement que nos économies sont entrées dans un système de Ponzi et qu’il sera impossible de rembourser toute ces dettes qui ne font que s’accroître de plus en plus vite (à cause des intérêts qui suivent des courbes exponentielles). A l’heure actuelle, la dette mondiale est déjà estimée à 286% de la valeur du PIB mondial ! Le but de l’élite est de remettre les compteurs à zéro tout en gardant la mainmise sur le monde. Pour cela, il leur faut générer une faillite générale, tout en ayant déjà la nouvelle solution à disposition. C’est un peu comme lorsqu’en Allemagne en 1923 et 1949, la nouvelle monnaie était déjà prête. Cette nouvelle monnaie mondiale serait davantage indexée sur l’économie chinoise que celle des USA, c’est peut-être aussi une raison pour laquelle l’élite bancaire américaine a concédé (en apparence) la création d’un système alternatif appelé Brics.

Tout porte à croire qu’un gros coup de massue sera donné lors du mois de Septembre. Ce ne sera pas la fin de tout, mais le début d’un grand chamboulement économique qui va générer effectivement des mouvements de panique, à cause des conséquences que la fin du précédent système va engendrer. Pour passer ce cap sans trop d’encombres, c’est donc le dernier moment de faire quelques provisions ou de sécuriser son argent par exemple dans l’achat de métaux précieux qui sont en plus artificiellement maintenus en dessous de leur vraie valeur. Paul Begley, l’un des principaux alarmistes de Youtube, donne deux indices, il confirme que la nouvelle monnaie sera davantage semblable au Yuan chinois qu’au dollar et il dit aussi et là, sa preuve serait indiscutable si elle s’avère réellement, que dans les nouveaux logiciels informatiques bancaires (utilisables pour 2016), le dollar US a laissé sa place à une nouvelle monnaie et qu’il ne figure plus dans la liste des monnaies de change. On peut en tout cas se préparer à un gros chamboulement économique que l’élite prépare en s’appuyant sur des diffuseurs de prophéties pour corroborer l’état des cycles universels. Ce serait donc le dernier moment à saisir pour s’opposer à cette mainmise, car l’élite ne peut réussir ce changement que si les peuples approuvent ses nouvelles solutions…

3° La fin du compte à rebours de 500 jours annoncé par Laurent Fabius – 23-24 septembre :

Autour du 13 mai 2014, Laurent Fabius notre ministre des affaires étrangères a fait 2 allocutions, généralement en présence de John Kerry le ministre des affaires étrangères américaines. Il y a donné comme une sorte de compte à rebours qu’à partir de cette date, il resterait environ 500 jours, pour éviter « la grande catastrophe climatique ». Il a aussi ajouté que nous sommes sur le bord d’un précipice (liens vidéo 1, vidéo 2). Si on ajoute 500 jours à la date à laquelle, il avait fait cette annonce, on se retrouve vers le 23 et 24 septembre 2015. Cette date est à peu près confondue avec la grande fête du pardon du calendrier juif (Yom Kippour) qui sera célébrée le 23 septembre. Or il semble qu’il y ait une sorte de flottement pour les hébreux entre Roch Hachana et Yom Kippour et qu’après une année sabbatique, le nouveau cycle ne s’enclencherait qu’à partir d’Yom Kippour.

Au delà des dates religieuses, l’annonce de Laurent Fabius est ambigüe, car pourquoi nous faire peur pour le changement climatique avec ce compte à rebours alors qu’en réalité, l’homme ne peut pas faire grand chose contre les mutations climatiques ? En plus, celles-ci s’opèrent sur des cycles bien plus longs, un compte à rebours aussi restreint est presque dénué de sens. Mais si on part du principe que Laurent Fabius a beaucoup de défauts, il n’en reste pas moins intelligent et s’il a accepté de dévoiler ce compte à rebours, c’est qu’il voulait probablement donner une information d’une manière indirecte qu’il était au courant que quelque chose allait modifier la donne universelle, mais qu’il n’avait pas le droit d’en dire plus. Il sait parfaitement que s’il annonçait par exemple, qu’un astre comme Nibiru allait croiser la terre vers cette date, que cela créerait une panique universelle, remettant en cause, tout notre système économique, politique, juridique et même militaire. Les gouvernements ont choisi de ne rien dire, pour maintenir ce semblant d’ordre et profiter aussi longtemps que possible de ce système particulièrement inégalitaire… 

4° Remue-ménage aux Etats unis :

Depuis le 11 septembre, les gens qui suivent les événements du monde sont devenus particulièrement vigilants sur des actions ou des projets qui semblent sortir de l’ordinaire. En effet à l’époque, en regardant en arrière, on voit que de nombreux indices allaient révéler l’imminence de cet événement et actuellement plusieurs indices semblent montrer que quelque chose de similaire, si ce n’est pas plus grand, se prépare aux Etats unis. Cela commence par une opération militaire d’une envergure inégalée du nom de Jade Helm qui a actuellement lieu. Cette opération a commencé le 15 juillet et elle doit se terminer le 15 septembre (si d’ici là, elle ne va pas prendre une dimension plus large). En résumé, ce sont surtout les états du Sud des états unis qui voient affluer une importante présence militaire, dans un climat tendu surtout au Texas. C’est un peu comme un exercice général de loi martiale. Les habitants du Texas sont inquiets surtout Alex Jones, c’est comme si on préparait la population à un danger. Bien entendu en haut lieu, on ne parle que d’une grande manoeuvre sans conséquences.

Un autre signe est la fermeture prévue sur une période de 6 mois englobant Septembre, de 5 grands magasins Walmart, soit disant pour des travaux de plomberie. Ces magasins sont souvent eux aussi situés dans ces états du Sud, d’ailleurs certains ont même déjà l’aspect d’un camp militaire !

Et enfin, un autre signe et non le moindre, c’est le transfert fait presque en urgence de la fameuse banque fédérale américaine, de New York vers Chicago. Tout cela semble s’accorder comme si une sorte de tsunami (programmé ?) allait se produire vers fin septembre et qui endommagera tous les rivages des états unis. Bien sur, toutes ces alertes ne sont pas des preuves en soit, mais rien ne laissait présager le 11 septembre non plus. Depuis cette date, les gens sont devenus plus vigilants face aux actions secrètes gouvernementales.

Tous les autres points son développés à cette adresse :

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2015/08/09/le-grand-bouleversement-prevu-en-septembre-2015-5668423.html

 

Articles similaires, enfin normalement...

Commentaires sont clos