Comprendre de quoi l’on nous parle : LE BUDGET DE L’ÉTAT

C’est la crise ! Sur les ondes, les blogs et tous les médias, les analyses et les batailles de chiffres font rage. Austérité, déficit public, dépenses publiques, coût social, impôts, budget de l’État, Si on n’est pas économiste, difficile de savoir de quoi il est précisément question quand ces spécialistes emploient soit une novlangue  qui vide ou transforme le sens des mots, soit au contraire un  vocabulaire technique qui obscurcit le discours… Difficile donc de trier vérités et contre-vérités ou manipulations.

Ce sujet mériterait plusieurs articles, car après tout, nous le petit peuple, en ce temps où l’on nous parle de « sacrifices », nous avons le droit de savoir et de comprendre : sans dents ne signifie pas automatiquement sans neurones…

L’État, c’est nous tous et pas seulement une poignée d’énarques ou autres diplômés tous sortis du même panier des grandes écoles – (à lire*) – dont certains ont manifestement oublié qu’ils étaient à leur poste pour nous servir,  et non pas se servir.

* http://www.challenges.fr/economie/20120914.CHA0830/un-eleve-de-l-ena-coute-11-fois-plus-cher-a-l-etat-qu-un-etudiant-a-assas.html

Voici un peu de lecture pour le week-end. C’est un peu ingrat mais pour penser juste, il faut savoir de quoi l’on parle. Courage, mais promis, vous aurez appris quelque-chose.

Galadriel

BUDGET DE L’ÉTAT 2014.

(Même si on ne comprend pas tout, cela donne une bonne idée générale. Vous verrez que certains postes durement attaqués ne représentent pas un poste si élevé qu’on le prétend.)

(Il est recommandé pour une meilleure compréhension de cliquer sur les lignes budgetaires qui vous semblent obscures).

Le budget de l’État, déterminé par la loi de finances initiale pour 2014 se présente de la manière suivante3

Évaluation des recettes perçues par l’État en 2014 en millions d’euros
Recettes fiscales nettes

Impôt sur le revenu 74 360
Impôt sur les sociétés 38 852
Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques 13 306
Taxe sur la valeur ajoutée 139 469
Autres contributions fiscales 18 367
284 354
Recettes non fiscales

Dividende et recettes assimilées 5 074
Produits du domaine de l’État 1 955
Produits de la vente de biens et services 1 178
Remboursements et intérêts des prêts,
avances et autres immobilisations financières
892
Amendes, sanctions pénalités et frais de poursuites 1 380
Divers 3 338
13 817
Prélèvements sur les recettes de l’État

Au profit des collectivités territoriales -54 193
Au profit de l’Union européenne -20 224
-74 417
Fonds de concours 3 906
Budgets annexes 2 389
Comptes spéciaux 194 135
Crédits de paiement ouverts par mission en 2013 en millions d’euros
Missions du budget général

Actions extérieures de l’État 2 949
Administration générale et territoriale de l’État 2 739
Agriculture, pêche, alimentation, forêts et affaires rurales 3 195
Aide publique au développement 2 899
Anciens combattants, mémoire et liens avec la nation 2 969
Conseil et contrôle de l’État 631
Culture 2 589
Défense 38 921
Direction de l’action du Gouvernement 1 345
Écologie, développement et mobilités durables 9 749
Économie 3 647
Égalité des territoires, logement et ville 8 122
Engagements financiers de l’État* 50 864
Enseignement scolaire 64 964
Gestion des finances publiques et des ressources humaines 11 426
Immigration, asile et intégration 659
Justice 7 806
Médias, livre et industries culturelles 811
Outre-mer 2 058
Politique des territoires 319
Pouvoirs publics 990
Provisions 35
Recherche et enseignement supérieur 31 338
Régimes sociaux et de retraite 6 513
Relations avec les collectivités territoriales 2 711
Remboursements et dégrèvements 102 056
Santé 1 295
Sécurités 18 238
Solidarité, insertion et égalité des chances 13 859
Sport, jeunesse et vie associative 546
Travail et emploi 11 125
407 368
Missions de budgets annexes

Contrôle et exploitation aériens 2 155
Publications officielles et
information administrative
203
2 358
Missions de comptes d’affectation spéciale 70 924
Missions de comptes de concours financiers 124 236
Évaluation des CP à ouvrir en raison des fonds de concours 3 925
Tableau de l’équilibre budgétaire de l’État en 2014 en millions d’euros
Budget général

Ressources
Recettes fiscales nettes

Recettes fiscales brutes 386 410
Remboursements et dégrèvements -102 056
284 354
Recettes non fiscales 13 817
Recettes résultant de fonds de concours 3 906
Prélèvements au profit des collectivités territoriales
et des Communautés européennes
-74 417
Total ressources 227 660
Charges
Dépenses relatives aux missions 407 368
Dépenses correspondant aux fonds de concours 3 906
Remboursements et dégrèvements -102 056
Total charges 309 218
-81 558
Budgets annexes

Ressources (y compris sur fonds de concours) 2 389
Dépenses (y compris sur fonds de concours) 2 377
12
Comptes spéciaux

Ressources
Ressources affectées aux comptes
d’affectation spéciale
71 407
Remboursements des prêts et avances
(concours de comptes financiers)
122 559
Excédent net des comptes de commerce
et des comptes d’opérations monétaires
169
Total ressources 194 135
Charges
Comptes d’affectation spéciale 70 924
Comptes de concours financiers 124 236
Total charges 195 160
-1 025
Solde du budget de l’État -82 571

SOURCE : http://fr.wikipedia.org/wiki/Budget_de_l%27%C3%89tat_fran%C3%A7ais

EN COMPLÉMENT :

Ces agences d’État inutiles et aux missions obscures

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/05/01/20002-20140501ARTFIG00038-ces-agences-d-etat-inutiles-et-aux-missions-obscures.php

« Explosion » des dépenses publiques : propagande et vrais chiffres :

http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2013/07/01/au-pays-des-frondes-contre-les-grands-projets-inutiles_3438133_3244.html

LE BUDGET DE L’ÉLYSÉE : 103,5 millions d’euros

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/13/01002-20131013ARTFIG00073-l-elysee-baisse-son-budget-de-2-pour-2014.php

LE BUDGET DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : 533,9 millions d’euros

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20120608trib000702843/ce-que-coutent-les-deputes.html

LE BUDGET DU SÉNAT : 335 millions d’euros

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/26/senatoriales-mode-d-emploi-5-6-combien-coute-le-senat_4493579_4355770.html

AIDE A LA PRESSE : 1 MILLIARD 813 500 €

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aides_%C3%A0_la_presse_en_France

LE TOUR DE FRANCE DES GRANDS PROJETS INUTILES

http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2013/07/01/au-pays-des-frondes-contre-les-grands-projets-inutiles_3438133_3244.html

etc etc….

On pourra répondre que ça donne du travail et qu’il y a un retour par le biais des impôts directs et indirects. D’accord. Mais il n’y aurait-il pas un peu de ménage à faire ?  Lorsque Le Monde qui touche une aide de  18 685 441 € se déclare en déficit, quels impôts paye-t-il ?

 

 

Commentaires sont clos