Du jamais vu depuis 1 siècle : le (discret) krach boursier sur les obligations américaines

Tandis que le monde économique et financier s’interroge sur les conséquences du « non » au référendum italien en se demandant si les banques italiennes résisteront, si une sortie de l’euro devient impérative et, à terme, un Italexit, (1) a eu lieu un événement majeur aux Etats Unis, qui n’a pas fait la une de nos médias.

Marc Fiorentino – 02/12/16

Les américains vivent un krach boursier. Les taux américains ont atteint, hier, des niveaux record depuis 1990. Entre le 1er Septembre de cette année et aujourd’hui, la hausse de référence qui était à 1% a connu une montée spectaculaire: 2,50% sur l’emprunt d’état à 10 ans. Environ 1700 milliards de dollars se sont envolés rien qu’en novembre. Les investisseurs, pensant protéger leur argent dans ce qu’ils considéraient comme des placements sans risque, enregistrent des pertes colossales. – Good Morning Business, du vendredi 2 décembre 2016, sur BFM Business.

La bulle de 100.000 milliards de dollars sur les obligations vient-elle d’éclater ?
Tenez-vous prêts à une hausse des taux d’intérêt, à une récession majeure et à un effondrement des marchés

http://www.businessbourse.com/2016/12/02/m-fiorentino-du-jamais-vu-depuis-1-siecle-le-krach-boursier-americain-une-perte-colossale-pour-les-investisseurs/

———————————————————————————————————–

(1) Jacques Sapir : «Le référendum en Italie peut provoquer l’implosion de l’Euro» (1/2)