Jardin : l’agenda du moment

Si vous n’êtes pas un jardinier aguerri,  voici quelques conseils utiles pour ce mois de février. :

jardinage février

La végétation reprend peu à peu ses droits et les journées rallongent

Mais si certaines journées nous font penser que le printemps n’est plus très loin, d’autres nous rappellent que nous sommes encore en hiver !

Profitez donc de ce mois de février pour préparer votre jardin à cette nouvelle saison qui arrive.

Choisissez les fleurs que vous allez planter et les graines que vous allez semer.

Retrouvez  le calendrier lunaire de février pour jardiner avec la lune

Arbres et arbustes en février :

C’est le tout dernier moment de planter vos arbres et arbustes à racines nues.

En ce qui concerne les arbustes achetés en pot ou en conteneur, rien ne presse, vous aurez jusqu’à la fin du printemps pour les planter.

Il est possible, encore une fois si il ne gèle pas, de tailler les arbustes à floraison estivale

Fleurs du jardin :

Si vous avez eu la bonne idée de planter les bulbes d’hiver à l’automne, vous aurez alors le bonheur de voir apparaître de très belles tâches de couleur d’ici peu.

Grâce aux crocus, aux aconits d’hiver, aux perce-neige, aux premières tulipes ou encore grâce aux iris bulbeuses, votre jardin sera bientôt coloré.

Vous pouvez commencer à planter les bisannuelles comme les primevères, les pensées, ou encore les myosotis.

  • Ces plantation ne craignent plus rien dans les régions au sud de la Loire
  • Attendez la mi-février dans les régions situées plus au nord.

Potager en février :

Dès le mis de février il est possible de semer de nombreux légumes, sous abri et même en pleine terre dans les régions au climat doux.

Ainsi, dans le sud et dans les régions jouissant d’un climat doux l’hiver, il est possible de semer en pleine terre les betteraves, les carottes, le cerfeuil, la ciboulette, la chicorée, les épinards, les fèves, la mâche, le persil, les poireaux, les pois, les salsifis, les oignons, l’oseille, les radis ou encore les scorsonères.

On peut, en revanche, semer sous châssis, les choux-fleurs, la laitue, le melon, les piments et poivrons ou encore les tomates.

On plantera l’ail, les échalotes et les premières pommes de terre sous abri.

C’est à partir de la mi-février que vous pourrez commencer à tailler vos rosiers.

La plantation des rosiers à racines nues est encore possible.
Il ne faut pas trop tarder, car en mars il sera trop tard surtout si le climat se radoucit.

Si ce n’est pas encore fait il est encore temps d’amender la terre avec du fumier afin de nourrir la terre en profondeur.

Arbres fruitiers en février :

Il est encore temps de planter vos arbres fruitiers en évitant toujours les périodes de gel.

Profitez de ce mois-ci pour effectuer une taille sur vos pommiers et poiriers si elle n’a pas encore été faite.

En fin de mois si vous sentez que les premiers beaux jours vont bientôt laisser éclore quelques fleurs, traitez les fruitiers à la bouillie bordelaise en traitement préventif.

Conifères :

C’est le moment de tailler les conifères si vous souhaitez réduire leur ramure ou équilibrer leur silhouette.

Ce geste n’est pas nécessaire et ne doit être conduit que si vos conifères sont devenus trop encombrants.

A lire également :

EN SAVOIR PLUS SUR :

http://www.jardiner-malin.fr/fiche/conseil-jardinage-fevrier.html#ce5hBJbXR1gWWzbe.99

Articles similaires, enfin normalement...