Quand la Syrie était belle, et que Damas s’appelait « la perle de l’Orient »

Parce que nous ne verrons plus jamais ces belles images après le passage du rouleau compresseur occidental et la folie des islamistes et parce que quelques images remplacent utilement de longs discours..

Forcément antérieures  au soit-disant « Printemps Arabe », et donc, sous le régime dictatorial de Bachar Al Assad, vous noterez que même dans les plans larges, on ne voit aucun militaire, aucun policier sur ces images ! 

Je dis cela, parce lors de mon voyage en Egypte en 2005 sous la présidence de Moubarak, les rues du Caire fourmillaient de flic et de militaires équipés de mitraillettes. Et pas que dans la capitale ! C’est curieux qu’un monstre comme Bachar-Al-Assad, « qui n’aime pas son peuple », n’ait pas cru nécessaire de faire patrouiller ses hommes…  On est loin des Russes ou des pays de l’Est, au temps de l’URSS, qui semblaient pris de parano aigüe et n’osaient pas parler à un étranger dans la rue ! 

Belle promenade !

 

IMAGE A LA UNE : © Pierre GLOWACKI

 

 

 

Articles similaires, enfin normalement...