Que voulons nous pour notre avenir et celui de nos enfants?

 

Nous sommes pathétiques à vouloir chercher un coupable de notre situation politique désastreuse actuelle, jeune, ou vieux, étrangers ou non, c’est un faux débat. Et tant que nous continuons dans cette logique là à vouloir désigner des coupables nous n’avancerons jamais. Nous sommes tous responsables de la situation actuelle. Je crois qu’il est grand temps de passer à l’action, à se poser les bonnes questions , que voulons nous pour notre avenir et celui de nos enfants?

Il faut se rendre à l’évidence, cette  » ripoublique représentative est morte, elle n’a plus aucun sens et ne représente plus personne en passant . Alors que faire? voter FN ? à droite? à gauche? voter blanc? s’abstenir??
Peut importe à qui vous donnez votre voix, ça ne changera strictement rien. Le problème est ailleurs. Personnellement je n’irai pas voter. ( je devrai dire élire, car nous ne votons pas, nous élisons , ce qui est très différent, mais c’est un autre débat) . Pourquoi? et bien tout simplement par conviction, par acte de résistance ( le seul qui nous reste en somme, hormis la révolution bien évidement ). Voter c’est cautionner ce système et je n’en veux plus.  J’entends déjà les anti abstentionnistes me sortir leurs arguments et crier au scandale.. mais leurs arguments ne tiennent plus ..  Non l’abstentionnisme n’est pas une façon de fuir sa responsabilité citoyenne , au contraire c’est l’affirmer, c’est affirmer haut et fort que nous ne voulons plus de ce système mafieux dans lequel nous n’avons pas voix au chapitre. Comment peut on aller voter ( et par ce fait donner notre consentement) alors que nous savons pertinemment qu ‘aucun parti politique ne changera quoi que ce soit à ce système oligarchique et ploutocratique ? Voter c’est se désigner des maitres qui décident pour nous, à notre place. Qu’est ce qui fait que votre vôte penche vers un parti ou un autre? leur « programme » qui de toute façon ne sera pas respecté? c’est un jeu de dupe qui me fait bien rire. Nous devons reprendre le contrôle de la situation et réécrire notre constitution, voter nos propres lois et forcer nos politiques à nous rendre des comptes. Avez vous déjà entendu parler un politique des vrais causes de nos problèmes? non ? moi non plus et ils n’ont aucune raison de le faire!

Lorsque j’entendrai un politique me parler de la vrai raison de la dette , qu’on s’entend bien, je ne parle pas de comment la rembourser, mais de sa cause, ( voir la loi du 3 janvier 1973 ), de la reprise par l’état de la création monétaire , de la nationalisation des banques, de la sortie de l’Europe , de démocratie participative, de la remise en question du NAIRU ( le nombre de chômeurs est programmé pour limiter l’inflation), de transparence et encore une fois de démocratie participative ( éventuellement par tirage au sort)  etc… peut être que cet homme/femme me fera retourner aux urnes.

Marc

 

 

 

 

 

Articles similaires, enfin normalement...

Commentaires sont clos