FNSEA : Pour sauver l’agriculture, détruisons-là !

Le saviez-vous ? Tous les agriculteurs inscrits à la FNSEA le savent-ils ? Les agro-industriels sans doute. Mais les dirigeants de petites exploitations savent-ils que leur syndicat est dirigé par un président de multi-nationale agro-alimentaire et qu’il y a peu, très peu de chance que leur demandes spécifiques de propriétaires de petites et moyennes exploitations soient pris en considération face à l’énorme machine de l’U.E. et les milliards en jeu ?

Vont-ils enfin comprendre que ce syndicat est un syndicat de classe, complice de l’Europe, pas un syndicat qui travaille pour sa base ?

Xavier Beulin, leur dirigeant est président d’Avril-Sofiproteol cela devrait leur mettre la puce à l’oreille. Peut-être ne sont-ils pas vraiment conscient de ce pourquoi prêche le président de leur syndicat ?

Réponse : Tuer petit à petit la paysannerie française pour la remplacer par une industrie à produire de la daube au mépris de l’environnement et des animaux devenus purs objets de consommation, comme en Allemagne, et je n’invente rien :

Que prévoyez-vous à long terme?
La France doit se doter d’une vision à 15 ans de son agriculture. Il faut engager un vaste plan pour moderniser les bâtiments, automatiser les abattoirs, organiser les regroupements d’exploitations afin qu’elles soient plus productives. Il faudra investir 3 milliards d’euros sur trois ans pour retrouver la compétitivité perdue, pour que la France rattrape l’Allemagne dans les cinq ans. Je propose aussi un moratoire d’un an sur les normes environnementales. Ainsi, qu’une adaptation des règles fiscales aux aléas de l’agriculture. (1)

La manœuvre est claire : Via Bruxelles, (mauvaise répartition des aides, complicité des banques etc..) on asphyxie le tissu paysan français, et lorsqu’ils sont à genoux, prêts à accepter n’importe quelle solution de survie, on leur propose par la voix d’un syndicat qui prend des airs compassionnels la solution la pire. Pour eux, pour nous, pour l’environnement mais, nous sommes rassurés,  pas pour les investisseurs… CQFD

Tous solidaires derrière nos petits paysans.

La France est une nation agricole et toute transformation de ce domaine touche à l’ensemble et à nos vies.  Pensez à eux lorsque vous regardez la vidéo sur Monsanto ces porcs industriels nourris aux ogm passés aux pesticides importés de l’autre bout du monde….  Ne cédons pas là aussi aux émotions et les jugements à l’emporte-pièce que les médias font naître avec quelques pneus brûlés et des productions sacrifiées devant les préfectures.

Le problème est très grave et nous concerne tous !

Galadriel

(1) http://www.lejdd.fr/Economie/Xavier-Beulin-3-milliards-d-euros-pour-sauver-l-elevage-747651

A PROPOS DE L’ÉLEVAGE INDUSTRIEL ALLEMAND : C’est ça le modèle ?

Allemagne : indigestion générale due aux élevages de porcs

http://www.novethic.fr/empreinte-terre/agriculture/isr-rse/allemagne-indigestion-generale-due-aux-elevages-de-porcs-142735.html

Articles similaires, enfin normalement...