Ukraine, troubles en Crimée, manoeuvres militaires, et autres infos de Russie

A savoir sur la Crimée : Essentiellement composée d’une population d’origine Russe, la Crimée qui n’est séparée de la Russie que par un détroit de 13 kms, lui sert de base pour sa flotte. Cette région d’Ukraine qui a un statut de république indépendante est considérée « de facto » comme une annexe de la Fédération de Russie. Comme on peut le voir facilement sur une carte, elle est en face de la Turquie, (là où se sont basées récemment des missiles US.)

Il est clair qu’une telle position fait que Poutine verrait d’un très mauvais oeil cette partie de l’Ukraine tomber dans l’escarcelle des européens, alliés des Etats-Unis.

Partition ou pas partition ?

Voici deux cartes qui peuvent vous éclairer :

Partition politique

Répartition selon les langues parlées : en orange la langue ukrainienne, en bleu, le russe

————————————————————————————-

Une explosion retentit au Parlement de Crimée

Une explosion a retenti dans le bâtiment du Parlement de Crimée. Un groupe de manifestants tente de pénétrer dans le bâtiment du Conseil Suprême de Crimée à Simferopol, où doit se tenir une session extraordinaire afin de discuter de la situation politique intérieure du pays.

Environ 7000 personnes se sont rassemblées près du bâtiment. Ils participent à deux manifestations. La première scande « La Crimée n’est pas la Russie » et « Ukraine, Ukraine ». Il y a parmi eux de nombreux partisans du majlis du peuple tatar de Crimée.

Les participants à la seconde manifestation, sous les drapeaux de la Crimée et de la Russie, scandent « Russie, Russie ». La foule lance des bâtons et des pierres.

« La situation est très inquiétante », indique le service de presse du Parlement de Crimée.

________________________________________________________________

Voici ce que dit la Voix de la Russie sur l’inspection des Troupes Russes par V. Poutine.Vous noterez que contrairement à ce que l’on entend ici de nos médias aucune allusion dans l’article, à l’Ukraine.

A savoir tout de même : Londres a estimé ces manoeuvres « préoccupantes »

Le président russe et deux circonscriptions militaires en état d’alerte

Le président russe met deux circonscriptions militaires en état d’alerte

Articles similaires, enfin normalement...