Une peine de mort dans deux mois

Charlie, qui a construit cette belle rotonde en balles de paille, est un jeune homme avec une petite famille qui, comme beaucoup, a du mal à s’offrir une maison. Dans son cas, il avait trois choses pour lui. Premièrement son père possède un assez grand nombre de terrains pour que Charlie puisse y bâtir une maison. Deuxièmement le terrain était voisin de l’éco-village de Lammas au Pays de Galles, où il y a tout un tas d’expériences de constructions naturelles, d’inspiration et un esprit de communauté qui ont aidé Charlie.

Finalement, Charlie a vécu avec sa compagne Megan dans une caravane humide ces quatre dernières années. Avec un bébé en route, Charlie s’est dit qu’il n’avait d’autre choix que de construire sa maison sans l’accord des autorités, convaincu que le permis de construire de sa maison serait refusé. Le manque de maisons abordables et d’une réglementation stricte touche beaucoup de personnes.

Le fameux architecte Hundertwasser, designer et artiste a écrit :

« Les désirs individuels pour construire quelque chose ne devraient pas être découragés ! Chacun devrait être capable et devrait avoir à construire et a être vraiment responsable pour les quatre murs dans lesquels il vit. »
Joh Jandai, Directeur de la Ferme Biologique Pun Pun a dit lors d’une présentation sur la chaine TED en Thaïlande : « Je veux être à l’égal des animaux. L’oiseau fait son nid en un ou deux jours ; le rat creuse un trou en une nuit, mais cela prend 30 ans à des humains intelligents comme nous pour avoir une maison… ce n’est pas juste. »

Plutôt que d’avoir recours à des matériaux professionnels industriels (qui utilisent des matériaux hautement consommateurs d’énergie), la maison de Charlie a été élaborée à partir de ressources naturelles disponibles sur le terrain.

Cette method de construction est celle queSunRay Kelly appelle l’ ”Architecture Évolutionnaire” et ce que Ben Law enseigne aux architects qui veulent apprendre au sujet de la construction naturelle durable.

Il a fallu à Charlie un peu plus d’une année pour construire sa maison avec un toit vert réciproque et des murs en balles de paille plâtrés à la chaux. En tout, cela lui a coûté un peu moins de 17.500€ (23.000$). Regardez cette vidéo réalisée par des professionnels Vivre dans le Futur où Charlie raconte son histoire. http://vimeo.com/49451225#

Charlie et Megan ont demandé un permis de construire retroactif au Conseil Régional de Pembrokeshire qui a décidé que cette magnifique maison, discrète et renouvelable devrait être démolie, renvoyant Charlie, Meg et leur enfant à leur caravane froide et humide.

 

Source : naturalhomes.org

Une pétition est proposée, je n’indiquerais seulement que le lien est dispo sur le site de référence, à vous de juger…

Articles similaires, enfin normalement...

Commentaires sont clos