Pédophilie

JB et JMB : Jean Baylet et Jean Michel Baylet ? OUI .

Jean-Michel Baylet

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Baylet.

Jean-Michel Baylet

Jean-Michel Baylet en 2007.
Fonctions
Maire de Valence-d’Agen
En fonction depuis le 
(9 mois et 21 jours)
PrédécesseurJacques Bousquet
 – 
(23 ans, 11 mois et 26 jours)
PrédécesseurÉvelyne Baylet
SuccesseurJacques Bousquet
Président de la communauté de communes des Deux Rives
En fonction depuis le 
(18 ans, 9 mois et 15 jours)
Conseiller général puis départementalN 1
de Tarn-et-Garonne
En fonction depuis le 
(35 ans, 11 mois et 21 jours)
Élection17 mars 1985
Réélection29 mars 1992
22 mars 1998
28 mars 2004
27 mars 2011
29 mars 2015
CirconscriptionCanton de Valence
Groupe politiqueRadicaux
PrédécesseurÉvelyne Baylet
Ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales
 – 
(1 an, 2 mois et 29 jours)
PrésidentFrançois Hollande
GouvernementValls II et Cazeneuve
PrédécesseurSylvia Pinel (Égalité des territoires et Ruralité)
SuccesseurRichard Ferrand
Sébastien Lecornu (indirectement, Collectivités territoriales)
Président du Parti radical de gauche
 – 
(20 ans et 20 jours)
PrédécesseurJean-François Hory
SuccesseurSylvia Pinel
Sénateur
 – 
(18 ans, 11 mois et 28 jours)
Élection24 septembre 1995
Réélection26 septembre 2004
CirconscriptionTarn-et-Garonne
Groupe politiqueRDSE
 – 
(1 an, 8 mois et 14 jours)
Élection28 septembre 1986
CirconscriptionTarn-et-Garonne
Groupe politiqueRDSE
Président du conseil général
de Tarn-et-Garonne
 – 
(30 ans et 10 jours)
PrédécesseurÉvelyne Baylet
SuccesseurChristian Astruc
Ministre délégué au Tourisme
 – 
(2 ans, 8 mois et 11 jours)
PrésidentFrançois Mitterrand
GouvernementRocard IICresson et Bérégovoy
PrédécesseurJean-Marie Rausch
SuccesseurBernard Bosson
Secrétaire d’État chargé des
Collectivités locales
 – 
(2 ans et 19 jours)
PrésidentFrançois Mitterrand
GouvernementRocard II
PrédécesseurJean-Michel Boucheron
SuccesseurJean-Pierre Sueur (indirectement)
Secrétaire d’État auprès du ministre des Relations extérieures
 – 
(1 an, 7 mois et 24 jours)
PrésidentFrançois Mitterrand
GouvernementFabius
PrédécesseurClaude Cheysson (ministre)
SuccesseurDidier Bariani
Député
 – 
(1 mois et 22 jours)
Élection5 juin 1988
Circonscription2e de Tarn-et-Garonne
LégislatureIXe
Groupe politiqueapp. SOC
PrédécesseurCirconscription départementale
Pierre Larroque (indirectement)
SuccesseurJean-Paul Nunzi
 – 
(6 ans, 5 mois et 4 jours)
Élection19 mars 1978
Réélection21 juin 1981
Circonscription2e de Tarn-et-Garonne
LégislatureVIeVIIe
Groupe politiqueSOC (1978-1981)
app. SOC (1981-1984)
PrédécesseurAntonin Ver
SuccesseurPierre Larroque
Conseiller municipal de Montjoi
 – 
(12 ans, 2 mois et 9 jours)
Élection9 mars 2008
Réélection23 mars 2014
MaireRenée Raffy
Christian Eurgal
Biographie
Date de naissance17 novembre 1946 (74 ans)
Lieu de naissanceToulouse (Haute-Garonne)
NationalitéFrançaise
Parti politiquePRG (1973-2017, depuis 2019)
MR (2017-2019)
PèreJean Baylet
MèreÉvelyne Baylet, née Isaac
ConjointMarie-France Marchand-Baylet (divorcés)
ProfessionPrésident-directeur général du groupe La Dépêche et journaliste
modifier 

Jean-Michel Baylet, né le 17 novembre 1946 à Toulouse, est un patron de presse et homme politique français.

Président-directeur général du groupe La Dépêche, dont il est aussi l’un des propriétaires, il est plusieurs fois secrétaire d’État et ministre délégué entre 1984 et 1993. Maire de Valence-d’Agen de 1977 à 2001, député puis sénateur de Tarn-et-Garonne, il est président du conseil général de Tarn-et-Garonne de 1985 à 2015. Il est également président du Parti radical de gauche de 1996 à 2016. Il est ministre dans le gouvernement Manuel Valls entre 2016 et 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Baylet naît dans une famille d’origine bourgeoise du Sud-Ouest de la France. Il est le neveu du député-maire Jean-Baptiste Chaumeil. Il effectue ses études à l’école publique de Valence-d’Agen, fait son entrée au lycée de Toulouse et est diplômé d’une licence en droit.

Il entre en 1925 à La Dépêche de Toulouse où son oncle venait d’acquérir des actions de La Dépêche et du journal Le Petit Toulousain. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Maurice Sarraut et de son frère Albert, avec qui il va nouer une grande amitié et qui vont l’intéresser à la vie politique. Entretemps, il gravit les échelons en devenant en 1927 directeur administratif, puis rédacteur en chef du journal. Il consacrera une bonne partie de sa vie à son journal, jusqu’à sa mort ; c’est ainsi qu’il a pu jouer un rôle important à l’intérieur du parti radical-socialiste, mais aussi au niveau local dans le Tarn-et-Garonne.

En 1930, un an après avoir été élu conseiller municipal de Valence-d’Agen, il devient le plus jeune maire de France à la suite du décès de Jean-Baptiste Chaumeil.

Jean Baylet participe à la Seconde Guerre mondiale comme lieutenant durant la Campagne de France (1939-1940)La Dépêche se tourne favorablement vers le gouvernement Pétain en 1940. Ami de René Bousquet, Jean Baylet est arrêté en 1942, avec Maurice Sarraut, par les Allemands, puis relâché. Il devient directeur en chef du journal après l’assassinat de ce dernier le 2 décembre 1943. Il est arrêté une seconde fois en juin 1944 en même temps qu’Albert Sarraut ; il sera emprisonné à Saint-Michel de Toulouse, puis transporté au camp de Compiègne avant de partir le 15 juillet 1944 pour Neuengamme, en qualité de « personnalité-otage ».

Député sans discontinuer sous la IVe République, Jean Baylet décède dans un accident de la route le 29 mai 1959 alors qu’il revenait d’une visite à Albert Sarraut1.

Son épouse Évelyne lui succède à la tête de La Dépêche du Midi. Ils sont les parents de Jean-Michel Baylet, qui sera ministre.

C’ est du beau monde , HEIN !!!!

Nathalie Collin : https://teamfsociety.com/un-pedopolitique-magnat-de-la-presse-nomme-jean-michel-baylet-1980-1984/

.I.