HISTOIRES D’EAUX POTABLES / Méthodes

 

Une simple branche de pin peut rendre votre eau potable!

Une équipe de chercheurs du MIT… annonce que si vous êtes à court d’eau potable et que vous vous trouvez dans les bois…

… il suffit de casser une petite branche d’un pin tout proche!

Et puis? Eh bien, vous prenez l’eau du lac ou de la rivière (en surface) et vous versez l’eau sur la branche de pin écorcée (qui pour bien faire devrait être placée dans un tuyau mais faites donc un tuyau avec votre main… bah oui, quand on a rien d’autre…)… cette branche peut purifier jusqu’à 4 litres d’eausystème de filtration

Oui, un peu d’aubier est en mesure de filtrer … à plus de 99% … la bactérie E. coli en raison de la taille des pores dans le xylème.

A savoir : L’aubier est la partie de l’arbre juste sous l’écorce, généralement tendre et blanchâtre.

source: http://www.humanosphere.info/2014/05/un-livre-pour-purifier-leau-durant-4-ans/

 

« Drinkable Book » : le livre qui rend l’eau potable

DDB New York et l’organisation WATERisLIFE ont mis au point un manuel dont les pages filtrent l’eau, et la rendent potable.

Pour lutter contre les dangers de l’eau non-potable, le Drinkable Book propose aux populations concernées des consignes de sécurité pour s’hydrater. En plus de ces astuces, le dispositif s’avère utile dans sa composition même. Les pages du manuel, imprimées d’encre non-toxique et imprégnées de nanoparticules, permettent de filtrer l’eau et de la rendre buvable.

Vidéo en anglais:

 

 

L’objet est peu coûteux, très facile à produire, et a une durée de vie d’environ un an. L’initiative, lancée par l’organisation caritative WATERisLIFE, propose une solution concrète aux maladies telles le choléra ou la fièvre typhoïde. Une initiative qui n’est pas sans rappeler le manuel de survie comestible de Land Rover, utile en cas de panne en plein désert.

Drinkable Book

« The Drinkable Book » est un concentré de technologie, il est en réalité composé de pages qui font office des filtres. Ces derniers permettent d’éradiquer la plupart des bactéries transmises par l’eau et responsables de maladies graves voire qui provoquent la mort. Comment ça marche ? Il suffit de détacher une page du livre et la glisser dans une boite fournie avec. Ensuite, il n’y a plus qu’à filtrer l’eau qui ressortira potable. La performance de cette innovation est stupéfiante puisque le livre ne coûte que quelques centimes et un seul exemplaire peut permettre d’obtenir jusqu’à 4 ans d’eau potable. Vous pouvez tout de même vous demander ce que contiennent les pages du livre. Eh bien les textes rédigés à l’aide d’une encre spéciale contiennent des indications sur les bons comportements à adopter vis-à-vis de l’eau.

source: http://citizenpost.fr/2014/05/the-drinkable-book-livre-regler-les-problemes-deau-potable/

 

CETTE PAILLE POURRAIT SAUVER DES MILLIONS DE VIES

12571_545112822165899_106217155_n

 

L’accès à l’eau potable pour tous et partout dans le monde sera bientôt possible. L’entreprise internationale Vestergaard qui agit dans le sens de l’amélioration de la santé dans les pays en voie de développement a lancé une Paille de vie baptisée « Lifestraw ». Celle ci permet d’absorber de l’eau non potable sans risque majeur pour la santé et pourrait sauver des millions de vies.

Environ 780 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable. Toutes les 21 secondes un enfant meurt de diarrhées dues à l’empoisonnement. Imaginez donc le nombre de vies humaines épargnées grâce à un outil qui assainit l’eau non potable! Le Lifestraw est un puissant filtre de la taille d’un cigare (25 centimètres de longueur et 2.9 centimètres de diamètre), fait de plastique (il est très léger: 56 grammes) et peut donc être facilement transporté et distribué.

La paille de vie va simplement filtrer les micro-organismes par un procédé de fibres creuses qui ne laisse passer que de l’eau purifiée.  Elle va donc supprimer le potentiel pathogène (la typhoïde, le choléra, la dysenterie) mais aussi les parasites. Le Lifestraw est capable de filtrer 700 litres d’eau, soit l’équivalent de la consommation en eau d’une personne sur une année.

La paille peut très bien être utilisée également dans le cadre de vos déplacements à l’étranger ou lors d’un trekking dans les Pyrénées par exemple. En France le Lifestraw est au prix de vente de 24€ environ. Des associations comme « Save the Childrens » collectent des dons dans le but de distribuer la paille là où elle est la plus utile, notamment dans des pays comme le Bangladesh où 30 millions de personnes boivent de l’eau polluée chaque jour.

Le Lifestraw a déjà prouvé son efficacité et son utilité dans les grandes catastrophes naturelles, y compris le tremblement de terre en Haïti et les inondations au Pakistan.

Sources : Peauethique / Rue du commerce

Comment filtrer et purifier de l’eau en pleine nature: méthode survivaliste