Immobilier 2012 en France : la chute

Le montant des crédits immobiliers accordés par les banques a enregistré un très fort recul au premier semestre avec une chute de 33,1% par rapport au semestre correspondant de 2011, selon une étude de l’Observatoire Crédit Logement/CSA publiée mardi.

L’année 2012 n’a pas bien commencé. Et dans un contexte économique morose, le contrecoup du mouvement d’anticipation de la fin 2011 a pesé dès janvier 2012, relève l’étude. Pour Crédit Logement l’embellie observée à l’automne 2011 n’a pas suffi à inverser la tendance récessive du marché.

Pour Michel Mouillart, professeur d’économie à l’Université Paris-Ouest et auteur de l’étude, trois raisons à cet effondrement: la demande s’est effondrée, des aides publiques ont disparu (comme le prêt à taux zéro PTZ dans l’ancien) et l’offre de crédit s’est réduite en raison des problèmes de refinancement des banques.

Pour le seul deuxième trimestre, la chute est encore plus brutale avec une baisse de 39,2% par rapport au trimestre correspondant de 2011. Le mois de juin marque une très légère amélioration avec un total des prêts accordés en baisse de 21,4% par rapport à juin 2011. Mais la différence est immense avec le mois de juin de l’an dernier qui enregistrait un bond des prêts de 24,7% comparé à juin 2010.

Sources : http://fnaim.org  et  http://www.unmondeencrise.com

Articles similaires, enfin normalement...