Présidentielle : A une semaine du 1er tour gardons la tête froide

Après cette coupure de presque 3 jours, me revoilà aux manettes. Merci d’avoir patienté.

J’ai le bonheur d’habiter une région d’une grande beauté, alors, après la petite fête familiale pleine de tendresse et de rires,  je suis allée en rentrant  me promener sur les flancs des montagnes environnantes où printemps éclate dans toute sa vigueur pour contempler la nature et m’imprégner de sa beauté paisible. Tout cela m’a fait un bien fou. 

Vraiment, je me demande comment vous faites pour ne pas vous aigrir, vous qui bossez toute la semaine dans des boulots chronophages, généralement mal-payés et que vous n’aimez pas forcément,  vivez dans des villes bétonnées et tristes, habitez des logements souvent trop étroits avec parfois des conditions de promiscuité qui ne sont pas toujours agréables et portez le poids des soucis habituels de la vie quotidienne. En pensant à vous, à cette vie que j’ai bien connu, je me dis que j’ai vraiment de la chance. Je ne suis pas riche, non, même pas aisée, mais mon luxe à moi, c’est l’espace, la beauté, le calme et l’amour de ma famille. Et tout cela m’est donné gratuitement. Sincèrement, je n’ai besoin de rien d’autre. Je suis heureuse et j’aimerais que vous le soyez tous aussi.

J’appréhendais un peu la plongée dans le marigot des informations, je n’ai pas été déçue.

A ce propos, je voudrais vous parler de la semaine qui vient, semaine qui amène au premier tour de la présidentielle. J’ai posté sur le blog tout ce qu’il me semblait important  sur les candidats qui se présentent. Je ne publierai donc rien de plus jusque dimanche. Cette période risque d’être particulièrement nauséabonde et je refuse de participer à cette course à la médisance sur les uns et les autres, typique des veilles de scrutin. Nous saurons dimanche prochain le nom des deux candidats retenus pour le sprint final.

D’ici là, je vous conseille vivement de garder la tête froide, de consulter les programmes plutôt que des commentaires opportunistes orientés et manipulateurs qui vont fleurir et n’auront pour but que de jouer sur vos émotions plutôt que de s’adresser à votre raison.  Faites le silence, réfléchissez-bien, et considérez que de toutes façons aucun des candidats ne pourra répondre parfaitement à ce que vous souhaitez. Ils ont leurs points forts, leurs faiblesses, à vous de faire la balance entre les colonnes débit et crédit et voir lequel à le solde le plus positif pour vous et votre vision de l’avenir. 

Il semblerait que Marine Le Pen est quasiment assurée d’être présente au second tour. Celui qui sera en face a une bonne probabilité d’être élu, encore qu’il ne soit pas certain qu’en face d’un européiste, austéritaire, ultra-libéral, et à la botte des US elle n’ait pas ses chances. Il faut arrêter de prendre le peuple pour des couillons, et le coup du tout sauf MLP ne fonctionnera peut-être pas aussi bien que les journaleux l’imaginent..

Voilà à peu près où nous en sommes. Nous allons bientôt en prendre pour 5 ans dans un contexte géo-politique plus tendu que jamais. Les néo-cons semblent avoir repris les rênes aux US et montrent leur agressivité suivis comme d’habitude par l’Union Européenne et autres alliés. De nombreux économistes parient sur un effondrement du système financier.  Tout ceci fait sérieusement penser à un contexte favorable à un conflit de grand ampleur.  A qui voulez-vous donner les  clés de la France  considérant que dans la 5ème république le président fait ce qu’il veut dans ce domaine sans demander l’avis de l’Assemblée pas plus que le notre d’ailleurs.  Là est le grand sujet, avant même les questions de chômage. Pensez-y.

Bonne réflexion,

Galadriel

(PS : Si vous voulez consulter ce que nous avons publié sur les candidats, tapez, soit le nom du candidat en question, soit le mot « politique » dans le moteur de recherche du blog).

 

Articles similaires, enfin normalement...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *